Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: #10 | Anaïs Jazmine, coach sportive et entrepreneure

#10 | Anaïs Jazmine, coach sportive et entrepreneure
POING FORT

#10 | Anaïs Jazmine, coach sportive et entrepreneure

Bienvenue dans POING FORT, le podcast qui te donnera les armes de la confiance en soi. Dans cette première saison, 10 invités font tomber le masque pour nous parler en toute franchise des échecs et des doutes qu’elles ont dû surmonter pour aller au bout de leurs ambitions.

Dans cet épisode, j'ai le plaisir d'accueillir Anaïs Jazmine, coach sportive, entrepreneure et fondatrice de la méthode "Bellysculpting". 

Dès son plus jeune âge, elle nourrit le rêve de devenir directrice artistique et photographe de mode. Cependant, le destin lui réserve une autre passion : le sport. Fascinée par les bienfaits du Pilates qui l'aide à se réconcilier avec son corps, elle décide de se former. 

Quand la pandémie frappe, Anaïs fait de cette période tumultueuse l'opportunité de se réinventer. Elle se lance alors sur les réseaux sociaux, partage des entraînements et propose ses premiers cours en live.

Sa communauté grandit si bien qu’elle crée sa méthode sportive, publie son premier livre "La méthode Bellysculpting" en 2022 et lance sa plateforme de cours en ligne en mai 2023, non sans mal...

Au micro de Poing Fort, elle nous raconte comment elle a fait face aux hauts et bas de l’entrepreneuriat ainsi qu’au cyberharcèlement auquel elle est régulièrement confrontée sur les réseaux sociaux.

Comment croire en soi sans jamais baisser les bras ?

Comment accepter son corps ?

Comment surmonter un burn-out pour mieux rebondir?

Je t’invite à découvrir ma conversation sans filtre avec Anaïs Jazzmine !

Bonne écoute !

 

CHAIN CHOKER ITO

MARGAUX : Est-ce que tu pourrais te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas?

ANAÏS : Je suis la fondatrice de la méthode BellySculpting, que l'on connaît peut être plus sous la méthode ventre plat. C'est une méthode que j'ai créé durant le confinement. Je suis également professeur de Pilates certifiée. J'ai lancé mon application de sport, la méthode BellySculpting, depuis le mois de mars 2023 et j'en suis très fière.

Avant d'être prof de Pilates, j'étais photographe de mode, directrice artistique dans la publicité. 

 

BAGUE ITO 7 ANNEAUX  ET BAGUE ITO 5 ANNEAUX

MARGAUX : Tu as commencé le sport relativement jeune, comment le sport est arrivé dans ta vie ? 

ANAÏS : J'ai repris le sport à l'âge de 18 ans, pendant la période du BAC, parce que j'avais pris beaucoup de poids. A l'époque, c'était des pâtes, des pâtes, des pâtes, on était étudiants, on faisait un peu comme on voulait... Et puis, je me suis inscrite à une salle de sport un jour, j'ai mis un pied dedans et je n'ai pas pu en ressortir. J'y ai adoré l'énergie.

Puis, j'ai commencé à m'entraîner, j'ai perdu du poids, je me suis musclée. J'ai commencé à comprendre, et surtout à vouloir comprendre le fonctionnement des muscles, des temps de récupération... Avoir une compréhension plus large du sport. 

 

BAGUE D'OREILLE KIRA

MARGAUX : À la base, tu voulais devenir photographe de mode. Qu'est-ce qui a provoqué changement ? 

ANAÏS : En 2018, je rencontre Verena Tremel, qui est la fondatrice du studio Ritual et qui est en tout cas, selon moi, la prescriptrice du Reformer (machine de pilates) en France. J'allais tout le temps aux séances de pilates et je me rends compte que j'adore ça. Et ma sœur me dit: mais tu ne veux pas te former ? Je me dis: pourquoi pas?

Je m'inscris en février 2020 à la formation. C'était en présentiel jusqu'en mars 2020. Le confinement arrive, et on s'est retrouvé à le faire en distanciel.

On devait valider 300 heures de pratique, 300 heures d'observation et 300 heures de teaching en un an et demi... À ce moment là, on a l'autorisation de faire des cours en ligne et qu'elles soient valables pour l'examen final. Moi, je commence tout simplement à donner des cours de Pilates en live sur Instagram.

 

PETIT PIC D'OREILLE KIRA

Margaux: Est ce que finalement, avec les réseaux sociaux, on n'a pas été conditionné à ne considérer qu'un seul canon de beauté ?

ANAÏS : Évidemment ! Je suis coach de Pilates et, à chaque fois, je reçois des commentaires où on me fait comprendre que c'est presque lunaire que je me revendique prof de Pilates, vu le corps que j'ai.

J'ai des fesses, j'ai parfois un peu de forme, je parle de mes problèmes de poids, et je suis honnête sur ça. Parce que, moi aussi, j'ai des craquages, des troubles du comportement alimentaire, parce que je deal avec des soucis hormonaux, avec du stress, avec des problèmes de la vraie vie.

Je suis prof de Pilates, je ne suis ni mannequin, ni quelque chose de glacé.

 

PETIT PIC D'OREILLE KIRA ET BAGUE D'OREILLE NAMI

 

Découvrez l'épisode d'Anaïs Jazmine

 

PLUS DE LECTURE

#9 | LUMI HACHIYA : co-fondatrice de la pâtisserie RAYONNANCE
POING FORT

#9 | LUMI HACHIYA : co-fondatrice de la pâtisserie RAYONNANCE

Dans ce nouvel épisode, l'entrepreneure Lumi Hachiya nous raconte son parcours : du restaurant étoilé Pages au lancement de la pâtisserie Rayonnance en tandem avec Yuki, cheffe pâtissière japonaise.

En savoir plus
SPOTTED ! ŌKAN POUR LES JO PARIS 2024
PRESSE

SPOTTED ! ŌKAN POUR LES JO PARIS 2024

À moins de 2 mois des JO paralympiques de Paris 2024, j'ai le plaisir de voir mes bijoux sur les athlètes Oksana Masters et Veronica Yoko Plebani dans une campagne Lancôme.

En savoir plus