#3 LAURÈNE GUARNERI, DESIGNER DE MIROIRS

Pendant la durée du confinement, je vais à la rencontre d'artistes qui m'inspirent à garder le sourire dans l'adversité. Dans l'Interview Slow Life, elles nous racontent comme elles profitent de cette pause imposée pour prendre le temps de s’apprivoiser, de s’évader.
  

Depuis ses études aux beaux Arts, Laurène cultive un goût pour l'impalpable.
Avec ses miroirs faits main, elle nous invite à saisir la beauté de l'instant. La lumière du soleil, les couleurs du ciel, les instants de pluie...

Dans ce nouvel épisode de l'Interview Slow life, Laurène nous parle du temps calme retrouvé qui lui apporte de la sérénité et nous fait découvrir ses trésors d'étudiante ainsi que les BD qui l'inspirent. 

 

 

 

 

Où est-tu Laurène ?

Actuellement je suis en campagne pas très loin de Paris, donc c'est agréable.

Ton endroit préféré en ce moment ?

Je profite au maximum d'être dehors. C'est le début du Printemps. C'est une chance. 

Où est ton atelier ?

Habituellement je travaille dans mon atelier à Saint-Denis. C'est un espace assez grand avec tout mon matériel, ce qui me permet d'être en sécurité quand je travaille.

Grâce au confinement ?

J'ai redécouvert pas mal de travaux que je faisais quand j'étais étudiante aux Beaux-Arts, avec beaucoup de plexiglas, du verre et du miroir déjà. C'était des choses beaucoup plus sculpturales. Ça me donne envie de reprendre ça. Il y a de bonnes recherches que j'aimerais continuer.

Qu'est-ce qui te détend ?

C'est ce temps calme qui calme tous les gestes, les pensées... On a le temps d'être vraiment avec soi. Le temps de lire, de faire des choses qui sont aussi importantes et qu'on intègre pas habituellement.

Tu t'occupes comment ?

Des lectures, des poèmes et de la bande-dessinée. C'est ce qui m'inspire et c'est ce qui me réconforte dans les choses que j'aime. Ça me donne de la force. Et puis maintenant j'ai téléchargé des logiciels pour apprendre à faire du dessin 3D.

Une nouvelle habitude ?

Rien faire. Ça calme l'esprit, ça calme le corps. Je reprends la méditation, c'est super.

La première chose que tu feras à la sortie du confinement ?

Voir mes amis, passer du temps avec mes amis. Sortir, danser... Revivre avec beaucoup d'énergie.

 

Retrouvez Laurène Guarneri sur son Instagram : @laureneguarneri

nos iconiques