HELENA SOUBEYRAND, ACTRICE ET ILLUSTRATRICE

Bienvenue dans le Cercle des Créatrices Inspirées où je vais à la rencontre de femmes solaires pour discuter créativité, art, confiance en soi et entrepreneuriat. 

 

Margaux : J’ai eu la chance d'échanger avec Helena Soubeyrand, illustratrice et actrice. 
Passionnée par le dessin et le cinéma depuis son plus jeune âge, elle poursuit une carrière d'actrice tout en persévérant dans l'illustration pour son plaisir personnel. Ce n'est que des années plus tard, suivant les conseils de sa soeur, qu'elle se lance et partage ses oeuvres sur les réseaux sociaux - pour lesquelles elle n'aura que des retours positifs.
Aujourd'hui, Helena est une maman, actrice, illustratrice, épanouie.
A l'occasion de cette interview, elle nous partage sa passion, son rapport à l'art, ses inspirations, et discute rêves et confiance en soi.

J’espère qu’elle vous inspirera, vous aussi, à vous écouter, à prendre confiance en vous, et à suivre ce qui vous anime et vous fait vibrer !

BAGUE DE POING ITO, BAGUE NAMI 3 ANNEAUX, DOUBLE PIERCING NAMI ET BAGUE D'OREILLE NAMI

Margaux : Peux-tu te présenter ?

Helena: Je m'appelle Helena Soubeyrand, je suis actrice et illustratrice.

Margaux : Quelle relation entretiens-tu avec le cinéma et ton métier d'actrice ?

Helena: À l'époque, être pluridisciplinaire n'était pas encore démocratisé, il fallait choisir une profession artistique. Du coup, j'ai opté pour la comédie. 
En tant qu'actrice, je me trouvais assez planquée, parce que ce n'était pas mon texte, pas ma mise en scène, pas ma lumière, ce n'était même pas moi. C'est un métier où il y a aussi beaucoup de déconvenues.

 BAGUE D'OREILLE ITO

Margaux : Quelle place occupe le dessin dans ta vie ? 

Helena: Avec mes études puis mon métier d'actrice, le dessin m'a beaucoup manqué car c'est une pratique qui me fait du bien, et je l'avais laissé de côté trop longtemps.
À un certain moment de ma carrière, j'ai eu besoin de me rattacher à quelque chose, de reprendre les rennes, de ne plus attendre l'aval de quelqu'un pour m'épanouir, et de reprendre ma création et mon épanouissement.
Je le fais vraiment dans un souci de retrouver en quelque sorte une joie d'enfant - c'est comme ça que c'est revenu.

 MANCHETTE ITO 9 ANNEAUX 

Margaux : Quels sont tes sujets et matériaux de prédilection ? 

Helena: Je dessine beaucoup de visages, donc j'essaye plutôt de diversifier les techniques et les matériaux.
J'aime beaucoup travailler avec les pastels gras, surtout en ambidextre car ça glisse, ils sont très pigmentés - j'aime travailler sur les superpositions de pigmenter donc je peux alterner les couleurs et passer les unes par dessus les autres.
Dessiner de manière ambidextre rend aussi les choses plus humaines puisqu'elles sont imparfaites. 
J'ai aussi travaillé en vidéo avec les miroirs et l'eau, avec l'acrylique.

 


Margaux : Qu'est-ce que tout cela t'a apporté ?

Helena: En sortant de moi-même et en partageant, j'ai rencontré des gens passionnants, j'ai fait des collaborations avec des maisons dont j'admirais l'histoire, et ça m'a énormément apporté.
La clé pour s'enrichir, c'est de sortir de soi.

Margaux : En tant que jeune maman, quel a été l'impact de la naissance de ta fille sur ta vie ? 

Helena: Je suis très épanouie dans ma vie, dans mon couple, dans ma famille, je suis une maman très épanouie.
Après avoir accouché, on se rend compte de ce que l'on est capable de dépasser, de ce que l'on est capable de vivre, d'endurer. C'est un amour fou que l'on reçoit et que l'on ressent, il m'a nourrie d'une manière unique. Il m'a aussi donné beaucoup confiance, et toute mon échelle de priorités a changé; j'ai beaucoup plus de recul sur la vie. 

DOUBLE PIERCING NAMI ET BAGUE D'OREILLE NAMIBAGUE DE POING ITO ET BAGUE NAMI 3 ANNEAUX

Margaux : Où puises-tu ta force, ta motivation au quotidien ?

Helena: La phrase que je répète tout le temps, c'est "Good luck, bad luck, who knows?". Tout est subjectif, tout est une question de point de vue. Très souvent on pense qu'un certain moment est un échec, mais finalement c'est parce que nous sommes passés par là que l'on va accéder à ce que l'on souhaite encore plus.
Ce qu'il faut, c'est faire. Faire pour soi, et qu'importe ce qu'en pensent les autres.

BAGUE NAMI 5 ANNEAUX

Margaux : As-tu un rêve dans la vie ?

Helena: Mon rêve serait d'avoir un vrai atelier, de pouvoir m'éclater sur d'immenses formats et de pouvoir en ressortir de quoi faire une exposition. Ce serait vraiment, vraiment mon rêve.

PENDENTIF ITO 

 


 

Crédit Photos :
Jeanne Perrotte pour les photos et la prise de vue vidéo - montage ŌKAN STUDIO.

 

nos iconiques